imprimer

Peintre en carrosserie


Le peintre en carrosserie intervient le plus souvent sur des véhicules abîmés suite à un accident et après le travail du carrossier. Il évalue le travail à réaliser sur le véhicule.


Son travail consiste à :
  • Préparer les surfaces des pièces en fonction des consignes techniques.
  • Contrôler la qualité des produits appliqués.
  • Traiter les surfaces selon les consignes techniques.
  • Surveiller et contrôler la qualité du traitement de surface

en savoir plus

Les différentes opérations réalisées sont :

  • Contrôle
  • Cuisson
  • Enduction électrostatique
  • Polissage
  • Application d'un procédé électrolytique
  • Application de produits (peinture, enduit...)
  • Projection avec flamme ou plasma
  • Projection pneumatique (sablage et grenaillage)

Les équipements utilisés sont :

  • Manuel
  • Installation semi-automatique
  • Installation automatique
  • Robot

Le métier

Nature du travail

Le peintre en carrosserie prépare les surfaces sur lesquelles il applique ensuite la peinture. Suivant l’état de la carrosserie, il choisit les techniques appropriées pour décaper par ponçage mécanique ou manuel, ponce à sec à la fois à l’aide d’une ponçeuse orbitale qui permet d’effectuer une rectification des surfaces et d’une machine électrique avec cale à poncer, puis il bouche toutes les rayures et applique du mastic. Il protège la surface de la corrosion. Il y dépose une couche d’apprêt. Enfin, il dose et prépare la peinture, en prenant soin de protéger les vitres, les phares et les chromes. Il crée la teinte dont il a besoin à l’aide d’un mélangeur et d’un nuancier et travaille son mélange (peinture métallisée, vernie, nacrée ou opaque). Dans une cabine spéciale de protection, il pulvérise la peinture à l’aide de pistolets. Il doit respecter les temps de prise et de séchage entre les différentes couches. Il est enfin responsable de l’entretien de son matériel après usage.

Conditions de travail

Le peintre en carrosserie peut soit travailler dans un atelier spécialement équipé pour les travaux de carrosserie et de peinture sur véhicules industriels, soit exercer au sein d'unités dédiées à ces travaux dans de grandes entreprises, ou encore dans des entreprises spécialisées dans la carrosserie-peinture. Il travaille seul ou en équipe sous la responsabilité du chef d’atelier. Le souci de respecter les consignes de sécurité est constant dans la manipulation de produits chimiques. Le port de vêtements appropriés (combinaison de protection, masque, lunettes, gants et cagoule) est obligatoire pour se protéger des odeurs, poussières, émanations chimiques et autres désagréments.

Qualités requises

  • respect des processus logiques et méthodologiques
  • rigueur et adaptation aux consignes techniques
  • respect des consignes de sécurité
  • capacité d’adaptation à l'évolution des nouveaux produits
  • le “coup de patte” permettant de réaliser des retouches invisibles
  • résistance physique, patience, dextérité

Salaire

En début de carrière, le peintre en carrosserie peut commencer avec un salaire de 1 697 € bruts/mois.

Parcours Carrière

Avec de l’expérience professionnelle, le peintre en carrosserie peut devenir chef d’équipe ou chef d’atelier. Il peut se spécialiser dans la décoration artistique de la carrosserie des véhicules. Il peut également se mettre à son compte en créant son propre garage ou entreprise de peinture et de carrosserie.

Métiers proches ou associés

Carrossier peintre, carrossier-réparateur, carrossier tôlier, technicien en carrosserie rapide...

Exemples de parcours

Accéder à ce métier

  • CQP Peintre confirmé

 

  • CAP Peinture en carrosserie

 


Évoluer

Carrossier-peintre

Lieux de formation

etape1



R?union Corse Provence, Alpes, Cote d'Azur Rh?ne-Alpes Franche-Comte Alsace Champagne Nord Picardie Ile-de-France Normandie Bretagne Pays de la Loire Centre Bourgogne Poitou-Charentes Limousin Auvergne Languedoc Midi-Pyr?n?es Aquitaine Lorraine

Carrossier VI

Directeur concession VI

Pas d'actualité en cours.

Consulter les archives des :