imprimer

Démonteur


Le démonteur automobile intervient sur des véhicules hors d’usage (VHU) conformément à la réglementation en vigueur et dans le respect des règles relatives à l’hygiène, à la sécurité et à l’environnement.


Son travail consiste à :
 
  • mettre en sécurité et dépolluer les VHU
  • démonter les pièces de carrosserie, de sellerie et de mécanique
  • contrôler la qualité des pièces destinées au réemploi 
  • trier les pièces destinées au recyclage ou à la valorisation
     

Le métier

Nature du travail

Le démonteur a un rôle fondamental dans la chaîne de vie du véhicule, notamment dans le cadre du respect de l’environnement et du recyclage.

Il effectue en effet la mise en sécurité et la dépollution des véhicules hors d’usage. Pour ce faire, il ôte tous les déchets dangereux et polluants du véhicule et les stocke conformément à la règlementation en vigueur.  Puis il démonte les pièces mécaniques, de carrosserie et de sellerie du véhicule et contrôle la qualité des pièces destinées au réemploi. Il identifie les matières et effectue le tri des pièces destinées au recyclage et à la valorisation conformément aux orientations fournies par sa hiérarchie. En amont de ces opérations, le démonteur automobile peut également réaliser une estimation de l’état du véhicule hors d’usage : appréciation de la carrosserie, mise en route du véhicule … contrôle des éléments mécaniques. 

Conditions de travail

Au sein d’un atelier, le démonteur utilise l’outillage classique des ateliers de maintenance automobile. Il travaille à l’extérieur, sur le parc de véhicule et en atelier. Il est en contact avec le magasin de vente des pièces de réemploi et le service administratif. Il est placé sous la responsabilité du chef d’atelier.

Il exerce son activité au sein de centres VHU agréés. Ces derniers ont, pour la majorité, une activité de vente de pièces de réemploi. Des services annexes peuvent également être proposés par les entreprises, tels que le montage des pièces.

Plus de 1 700 centres agréés collectent et dépolluent les véhicules hors d’usages (VHU) selon un cahier des charges bien défini : la règlementation en vigueur fixe un objectif de 85 % de la masse d’un véhicule à recycler, seuil qui sera élevé à 95 % au 1er janvier 2015. 

Dans ces centres agréés, les véhicules sont référencés, dépollués puis démantelés afin d'en tirer des pièces de réemploi vendues sur le marché d'occasion et de fabriquer des matières recyclées. Le démonteur s’assure des différentes phases : mise en sécurité, dépollution, démontage, contrôle et tri. Il joue donc un rôle essentiel dans le respect de l’environnement.

Dans un contexte de conscience écologique croissante, la dépollution des véhicules hors d’usage (VHU) est un secteur porteur, contribuant à la protection de l’environnement.

Qualités requises

  • rigueur, méthode et précision 
  • respect des règles relatives à l’environnement, à l’hygiène et à la sécurité

Salaire

En début de carrière, le démonteur automobile peut commencer avec un salaire de 1 445€ bruts/mois.

Parcours Carrière

Le démonteur automobile peut évoluer au sein de cette activité et accéder à des fonctions de « chef d’équipe ». 

Métiers proches ou associés

Chef d’équipe en atelier démontage recyclage automobile. 

Exemples de parcours

Accéder à ce métier

Le CQP « démonteur automobile » permet d’accéder à ce métier.

Cette certification est accessible :


Évoluer

  • CQP Démonteur automobile spécialiste

Lieux de formation

etape1



R?union Corse Provence, Alpes, Cote d'Azur Rh?ne-Alpes Franche-Comte Alsace Champagne Nord Picardie Ile-de-France Normandie Bretagne Pays de la Loire Centre Bourgogne Poitou-Charentes Limousin Auvergne Languedoc Midi-Pyr?n?es Aquitaine Lorraine

Pas d'actualité en cours.

Consulter les archives des :