imprimer

Dépanneur-remorqueur


Le dépanneur-remorqueur est un pro de la mécanique qui intervient sur route et autoroute pour répondre à l’appel de détresse d’un conducteur en panne. C’est souvent l’homme des situations difficiles.


Son travail consiste à :
  • répondre aux demandes des individus en panne ou accidentés
  • identifier le véhicule et le problème rencontré
  • s'assurer de la sécurité de l'intervention et dépanner ou remorquer le véhicule

Le métier

Nature du travail

C’est un métier qui ne s’improvise pas... Quand on fait du dépannage-remorquage, il est indispensable d’avoir un état d’esprit de sauveteur. Le dépanneur répond à l’appel du chauffeur en panne ou accidenté. Il questionne d’abord l’automobiliste sur le type de véhicule qu’il conduit et sur le problème rencontré afin d’établir un pré-diagnostic et de sélectionner les outils à emporter au cas où la réparation pourrait avoir lieu sur place. Il possède donc un équipement complet de dépannage. S’il intervient au bord de la chaussée, il met en place les signalisations et dispositifs de sécurité autour du véhicule pour effectuer un dépannage rapide. Si nécessaire, il prend en remorque le véhicule en panne avec un matériel de levage et conduit le véhicule dans son garage ou sur un autre lieu en accord avec le client. Très souvent c’est lui qui établit la facture et la présente au client.

en savoir plus

Autonome, le dépanneur-remorqueur exerce un métier où ses déplacements multiplient les contacts avec un public souvent dans la difficulté. Il doit en tenir compte et chercher à la rassurer. En cas d’intervention après un accident ce professionnel est aussi en liaison avec du personnel de secours, pompiers et gendarmerie. La plus part du temps il est missionné par les réseaux d’assistance.

Conditions de travail

Le dépanneur-remorqueur peut travailler dans une station-service ou une entreprise du commerce et de la réparation automobile. Le plus souvent il travaille seul et les horaires sont parfois élastiques et nocturnes, plus permanence en week-end (système d’astreinte par rotation). Les interventions mettent parfois les professionnels en présence de victimes blessées. Au milieu de la circulation les impératifs de sécurité sont stricts : port d’un vêtement spécifique (voyant) et de gants.

Qualités requises

  • connaissances en mécanique
  • sens de l’analyse et de la synthèse
  • maîtrise des technologies informatiques
  • maîtrise des outils de contrôle électronique
  • rigueur, méthode et précision
  • autonomie
  • sens du contact et maîtrise de soi
  • endurance physique

Salaire

En début de carrière, le dépanneur-remorqueur peut commencer avec un salaire de
1 401 € bruts/mois.

Parcours Carrière

Le plus souvent il est salarié d’une station-service ou d’une entreprise spécialisée en dépannage. Avec de l’expérience et un surcroît de formation il peut acquérir des responsabilités ou monter son propre garage.

Métiers proches ou associés

Mécanicien de maintenance, mécanicien service rapide, technicien de maintenance, technicien électricien-électronicien,...

Exemples de parcours

Accéder à ce métier

  • CAP Maintenance des véhicules automobiles, option véhicules particuliers
  • Bac professionnel Maintenance des véhicules automobiles, option voitures particulières


Dépanneur-remorqueur

Depann2000 complet

Pas d'actualité en cours.

Consulter les archives des :