imprimer

Enseignant de la conduite


L'enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière, ou moniteur d'auto-école, apprend la conduite et les règles de la sécurité routière aux candidats au permis.


Son travail consiste à :
  • Eduquer les usagers de la route par des actions de formations théoriques et pratiques,
  • Sensibiliser l’ensemble des usagers de la route à l’adoption de comportements sûrs et respectueux de l’environnement,
  • Gérer l’accueil ainsi que l’organisation logistique et administrative des formations.

Le métier

Nature du travail

L'enseignant de la conduite assure l’ensemble de la formation des usagers de la route, à travers des actions de formation en salle et en véhicule. Dans ce cadre, il prépare, anime et évalue des séquences de formation adaptées aux apprenants. Il recherche et sélectionne le contenu approprié, choisit ses outils pédagogiques et peut en créer si besoin. Il doit veiller à l’actualisation ainsi qu’au classement de la documentation pédagogique, règlementaire et technique. Dans le cadre de séquences de formation collectives en salle ou en véhicule, l’enseignant de la conduite gère les échanges au sein du groupe, tout en repérant les difficultés individuelles en vue d’y remédier. Lors de séquences de formation en véhicule, il s’assure de la progression de ses élèves et les amène à s’auto-évaluer. Que ce soit en salle ou en véhicule, l’enseignant de la conduite joue un rôle éducatif en sensibilisant le futur conducteur aux comportements à risques, en l'incitant à la prudence et au civisme. Selon la taille de l’entreprise dans laquelle il exerce son métier, il peut assurer l’accueil des élèves, constituer et suivre leur dossier, gérer et organiser le planning ainsi que l'inscription aux examens théorique et pratique.

en savoir plus

Dans le cadre de son travail quotidien ou quand il participe à la mise en place d'actions de prévention routière l’enseignant de la conduite peut animer des séances d'éducation à la route dans les écoles, en milieu extrascolaire, ou effectuer des missions ponctuelles d'apprentissage de la sécurité routière dans le cadre des politiques locales ou de formation à la gestion des risques routiers en entreprise. L’enseignant de la conduite travaille en autonomie et est responsable de la formation de ses élèves. Il choisit l’organisation, les méthodes et outils pédagogiques utilisés. Il prend la décision de présenter un élève à l’examen pratique du permis B ou de l’AAC1.

Conditions de travail

Le temps de travail se partage entre séquences de formation en salle et en véhicule. Les horaires s’étendent sur une plage importante, les cours ayant selon la disponibilité des élèves. Dans les grandes agglomérations, le stress peut être important, dû aux embouteillages et aux comportements à risques des autres conducteurs.

Qualités requises

  • sens de la pédagogie,
  • qualités relationnelles, diplomatie
  • maîtrise de soi, patience
  • capacité d'adaptation et d’attention
  • réactivité et réflexes

Salaire

En début de carrière, le moniteur de conduite auto peut commencer avec un salaire de 1 483 € bruts/mois.

Parcours Carrière

Le plus souvent, l’enseignant de la conduite exerce en tant que salarié. Selon la structure dans laquelle il exerce son métier, il peut faire face à un public diversifié (scolaire, entreprise...). Il peut se spécialiser dans l’enseignement de la conduite « deux roues » ou « groupe lourd » après l’obtention de la Mention Complémentaire adéquate, ou devenir formateur d’enseignant après obtention du BAFM1. Après plusieurs années d'expérience, il peut devenir coordinateur d’enseignements au sein d’une entreprise de plus de 10 salariés. Au bout de 3 ans et après obtention d’une capacité de gestion, l’enseignant de la conduite peut s'installer à son compte en tant qu'exploitant d'auto-école.

Métiers proches ou associés

Enseignant de la conduite « deux roues » ou « poids lourd », exploitant(e) d'école de conduite...

infos secteur

On compte environ 12 000 auto-écoles et centres de perfectionnement de la conduite, principalement dans les grandes et moyennes agglomérations.
Elles emploient près de 26 000 personnes.

Exemples de parcours

Accéder à ce métier

BEPECASER. Renseignements sur les centres de formation auprès de votre préfecture.


Évoluer

Moniteur conduite

Pas d'actualité en cours.

Consulter les archives des :